A la recherche du bas perdu

Je sais que le phénomène du bas perdu dans la sécheuse est une véritable plaie pour la personne préposée au lavage dans une maison. J’avais jamais vraiment eu de problème avec ça jusqu’à l’arrivée de Wimblu dans notre famille. Elle a transmis sa délinquance à toutes les paires de bas de la maisonnée et même à quelques paires de jeans (allez savoir comment, j’ai perdu 2 paires de jeans dans la laveuse/sécheuse /panier  à linge/ je sais pas trop). Bref, maintenant, les bas se dépairent! Mais, j’ai trouvé la solution miracle. Mettre les bas de côté dans un panier est une erreur, ce qu’il faut c’est que les bas perdus aillent chercher leur ami dans la sécheuse, parce que c’est là qu’il est perdu le bas, non? Alors, voilà : on ramasse tous les bas célibataires à la fin du pliage ou crissage de linge dans les tiroirs, selon votre degré de paresse (je suis de la catégorie crisseuse) et on les remet dans le panier de linge sale. Comme ça, au prochain lavage, pendant le processus relavage, reséchage, il calle leur chum pour reformer la paire. C’est cute, hein? Pis ça marche. J’vous jure.

En direct de ma laveuse

Des fois, je fais du lavage. J’hais ça, mais coudonc, j’hais quand même moins ça que la vaisselle, alors, je me sacrifie de temps en temps. On s’entertaine comme on peut en remplissant une laveuse, moi je fais des études sociologiques sur le linge de gars VS le linge de filles. Même pas besoin de regarder la couleur ou la présence de Hello Kitty VS Star Wars sur les t-shirts, il y a quelques trucs qui ne trompent pas. Vous le saurez, si jamais vous faites du lavage chez des inconnus (?!)

– Trous dans les genoux de jeans: GARS
– Traces de souper et/ou morve essuyées sur les manches et/ou les épaules: GARS
– Motton comportant une paire de bobettes, dans une paire de leggings, dans une paire de collants, dans une paire de short, dans une paire de jeans, le tout viré dans tous les sens faisant grandement soupiré d’exaspération la préposée au lavage: FILLES
– Maillot de bain en toute saison quand personne ne va à la piscine: FILLES
– Culottes courtes en mars: FILLES
– Traces de rouge à lèvres/vernis à ongle sur t-shirt blanc: FILLE (ou époux qui a une maitresse, c’est selon)
– Lavage composé exclusivement de pyjamas/linge mou/bas de laine: MÈRE DE FAMILLE PARESSEUSE

Vous voilà informé!
Je vais maintenant passer à ma 2e tâche de la journée, regarder le dedans de mon frigo les yeux perdus dans le vide en attendant qu’un diner surgisse.

Ah oui, on en a des légumes!

Ça fait quelques fois que je tombe sur des commentaires de mamans époustouflées que leur progéniture aime le brocoli. Parce que tsé, dans notre temps, c’est vraiment out le brocoli. Ça et le foie de veau, c’était dans la catégorie: Ouache, Beurk, ma mère veut me tuer de me faire manger des affaires aussi dégueulasses. Les miens aussi aiment le brocol’ comme ils disent. Ils aiment les légumes en général et si je veux leur faire un suuuuuper plaisir, je leur fait un potage à la courge butternut! En fait, mes enfants se nourriraient exclusivement de légumes si je ne leur faisais pas de temps à autre mon boniment pro-protéine! J’essayais de me rappeler de ma lointaine jeunesse et les légumes, ce n’était pas, il me semble, mon truc favori. J’ai un vague souvenir de demander à ma mère de mettre du beurre et du sel sur mes carottes pour accepter de les manger. Des carottes cuites. Bouillies. Molle. OUA-CHE! Parce que dans les faits, ce n’est pas les légumes que je n’aimais pas, mais les légumes bouillis, mous, sans texture ni goût. Et je n’aime toujours pas ça! Parce que c’est abject, tout simplement! Je ne sais pas pour vous, mais je pense que c’était surtout le brocoli mou et jaunâtre à force d’être trop cuit qui était l’aliment dégueulasse par excellence. Et ça l’est toujours, jamais je n’infligerais ça à mes enfants. Ma marguerite Trudeau est donc la meilleur ami du légume cuit dans ma chaumière depuis de très nombreuses années. On en a même acheté une à ma belle-mère pour qu’elle arrête de nous servir des affaires mollassonnes et répugnantes au souper. En vérité, je vous le dis les amis, si vos enfants rechignent sur le brocoli, c’est peut-être parce qu’il est trop cuit!!

Les pins qui dépannent!

N’ayez crainte anciens lecteurs-trices, il ne sera pas ici question de trapue pine quoi que je ne sache toujours pas si se faire traiter de trapue pine puisse rendre un homme fou.
Non, il sera plutôt question de pin comme dans Pinterest. Bien que potentiellement chronophage, ce site est en train de changer ma vie! Oui, oui! Y a de l’idée là-dessus mes amis! Besoin d’une idée de dessert cool: Pinterest. Besoin d’une idée de bricolage chouette: Pinterest. Pu capable de ta coupe de cheveux: Pinterest. Tentée de redécorer ta cuisine: Pinterest! Toutes les idées du monde sont sur Pinterest!
Ainsi donc, au lieu de pleurer que j’ai pas d’idée de cadeau de fête des pères, je fais une petite recherche et en quelques clics, je tombe sur ceci:

Un cadre avec des abeilles en pieds: vendu

Je remarque à 12h d’avis que la 2e prof de fiston fait son dernier jour de classe: ça prend un petit quelque chose:
Un arbre en bras: vendu

Présentement je cherche une idée cadeau pour la prof régulière de Babe. Pas évident. Je lui ai parlé 15 minutes en novembre je pense et c’est tout… On ne peut pas dire que je la connais tellement… Mais, j’ai confiance que je trouverai encore une fois la pin qui dépanne!

Des draps bien chauds

S’il y a bien une chose que je déteste dans la vie, c’est de me coucher dans des draps frettes. Brrr. Désagréable! Comme je suis trop lâche pour défaire mon lit et tout fourrer la literie dans la sécheuse pour la réchauffer avant de me coucher, j’ai élaboré une stratégie gagnante.

*Attention, des enfants ont été exploités. Pour public averti.*

Vous prenez 1-2 -3 (ou plus) enfants, ça dépend de ce que vous avez sous la main comme main d’oeuvre bon marché et vous leur dites: « Hé Ho les p’tits Mox, j’ai une idée super: allez vous coucher tous ensemble dans le lit de maman, comme ça s’il y a des méchants GROS monstres qui viennent en haut, vous pourrez vous réconforter les uns les autres. » (Vous pouvez utiliser aussi une formulation plus sweet, je laisse ça à votre discrétion).

Les enfants ne se peuvent plus de pouvoir se coucher dans le lit parental. Disent oui sans hésiter et sans remarquer que – crisse- les draps sont frettes.

Ce qui fait que le moment venu du dodo de maman, elle n’a qu’à remettre tranquillement les p’tits Mox dans leur lit (frette) alors que le sien est tout chaud et douillet.

Ne me remerciez pas, ça me fait plaisir!

Pause pub: Jul et Bulle

Revenant de la Gaspésie, mon joli Mai Tei m’attendait dans ma boite aux lettres. Aussitôt ouvert, aussitôt testé: un succès dès le 1er essai! Moi et ma Grosse Toune adorons!! Non seulement il est magnifique et confortable, mais le tissu et la confection sont vraiment de grande qualité. Beau, bon, pas cher et fait pas des mamans d’ici. Je sens que ce sera plus qu’utile à partir de lundi prochain quand mon homme retournera travailler.
C’est par

Magie!

Discussion au sujet de Cocotine qu’on n’a seulement réussi à coucher vers 23h30 avant hier.

Chéri: Pis, comment elle a dormi cet après-midi?

Moi: Bien. Elle a chialé un peu, mais elle s’est endormie après, je n’ai pas eu besoin de retourner la voir. Elle ne pleurait pas comme hier, ouf! ça n’avait pas de sens, je me demande pourquoi elle pleurait aussi intensément (réponse trouvée depuis: 4 prémolaires)

Chéri: On avait peut-être trop attendus avant d’aller la voir hier?

Moi: Je sais ben, mais j’étais au téléphone, t’avais juste à monter, toi!!

Chéri: Dans des cas comme ça, c’est la mère que ça prend!

Moi: Ben oui, c’est ça! Pis, quand je ne suis pas là, tu fais quoi?

Chéri: De la magie!

Moi: De la magie?

Chéri: Oui, oui!

Moi: C’est-à-dire???

Chéri: Je ferme mon appareil [auditif] et abracadabra, elle ne pleure plus!

Moi: Innocent!
***

Parlant d’oreilles brisées, j’ai déjà parlé de l’implant auditif que mon amoureux s’est fait poser cet été. Voilà qu’il va enfin avoir ZE machine vendredi. Ça fait 3 mois qu’il a une vis dans la tête, on devait attendre que la vis en question se greffe bien à l’os ce qui sera vérifié jeudi et si tout est beau vendredi soir mon chum va m’entendre comme jamais il ne m’a entendu, le pauvre! J’ai vraiment très hâte de voir la différence, nous sommes confiants qu’elle sera grande.
Je vais maintenant devoir cesser de bitcher mon chum en sa présence car il va comprendre 🙂

Peut contenir des traces de…

Je suis archi-frue. Bon, c’est complètement faux, je suis de très bonne humeur. Mais, hier, j’étais archi-frue quand il est arrivé ce que je vais vous raconter sous peu. Vous avez hâte de savoir, hein? Hein, hein, hein? Alors voilà. Hier pm, ma cours arrière était inondée de soleil et à l’abri du vent. Il faisait beau, ça sentait le lilas, quel bonheur. Je suis chanceuse, mes voisins n’ont pas l’arbre qui pue. Je ne sais pas quel est ce fucking arbre, mais quand je prends des marches, je rencontre parfois un arbre qui sent la pisse. Je ne vois vraiment pas l’intérêt de planter un arbre qui sent la vieille couche et si j’en avais un près de chez-moi je ferais une plainte pour pollution olfactive. Mais, bon, je m’égare. Il faisait donc un temps superbe et moi et les Babes nous amusions dans le carré de sable. Je montrais à Babe a faire du sable doux. Rempli le tamis, tamise et… sacrament! Je trouve un morceau de verre cassé, genre bouteille de bière. Perplexe, je repasse un ‘tit tamis: un autre, puis un autre. Ben clisse, mon carré de sable contient plein de petits bouts de verre cassé. Là, à ce moment là, j’étais archi-frue. Il le prenne où leur sable Canadian Tire, viarge!! J’ai tamisé mon carré de sable au grand complet et rempli le fond d’un seau de petits bouts verts et bruns. Je n’en suis pas encore revenue… Ma fille étant du genre à avoir le temps de se fourrer 3 pissenlits dans la bouche dans le temps que je cligne des yeux, j’ose pas penser à ce qui serait arrivé si elle avait avalé un morceau de verre… Regarder votre sable, on sait jamais…
***

Sur un ton plus joyeux, demain on repeint notre salon. J’ai hâte. Il ne manquera que nos nouveaux rideaux qui devraient arriver d’ici 3 semaines et le salon sera vraiment à notre goût. Et on a réalisé hier que, puisque ma belle-mère garde les Babe, ça va être la 1ère fois depuis presque 3 ans qu’on va passer une journée tout seul mon chum et moi… On est tout énervés!!!

Barrée: Histoire de cadenas!

Chum: Chéri, il est où ton cadenas, j’ai perdu le mien?

Ysa: Dans le sac de natation

Chum: C’est quoi la combinaison?

Ysa: Elle est écrite en arrière!

Chum: Franchement!

Ysa: Quoi??

Chum: La combinaison de ton cadenas est écrite derrière ton cadenas? Tu trouves pas ça épais?

Ysa: Ben, c’est un peu barré au crayon là, on la voit pas tant que ça… C’est ça où j’embarre mes trucs à tout jamais dans le casier, la combinaison ne me rentre pas dans la tête. Ça fait ben 10 ans que j’ai ce cadenas là et je ne me suis jamais rien fait voler. Tsé, penses-y un peu, crois-tu vraiment qu’un vilain voleur penserait que quelqu’un est assez morron pour écrire sa combinaison sur son cadenas? Moi, je pense pas.
Tu vas pas le chercher mon cadenas?

Chum: Pfff! Laisse faire!

Ysa: Tant pis pour toi!

Les (pré-) Affranchis

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je reçois une tonne de cochonneries dans mon courrier. Souvent, je reçois des cochonneries munies d’enveloppes de retour pré-affranchies. Des compagnies de crédits souvent, des cartons d’abonnements à des revues, à des livres pour enfants, à la maison Columbia. Je leur renvois toujours leurs maudites enveloppes ou cartons, question qu’ils paient leurs frais de postes. Dans les enveloppes, je mets de la pub et sur les carton j’écris un nom et adresse fictive (20-20 du Fin-Fin, en général… François Pérusse m’inspirant dans plusieurs aspects de mon quotidien!). Cette semaine, j’ai eu une bien meilleure idée. J’ai cherché l’adresse du MacDo près de chez moi et j’ai abonné Ronald McDonald à Columbia (je lui ai commandé 7 films), à Chatelaine, à Moi et Cie, je lui ai commandé des livres pour enfants et je lui ai fais venir de l’info sur des cours par correspondance.
J’espère qu’il va être content.
La semaine prochaine, ce sera le tour de Wal-Mart!

Après ça ils diront que je suis pas fine!