Win/Fail de piste cyclable

Ces temps-ci je cours pas mal sur la piste cyclable, je rencontre pas mal de ‘dividus qui marchent, courent, patinent, pédalent. Je vous fait 2 petites mises en situation, tirées de faits vécus en fin de semaine, pour que vous sachiez quoi faire, si nécessaire.

#1. Une petite madame court avec son bébé dans la poussette, vent dans la face, découragement total, 15 km à faire. Vous la dépassez en courant et vous vous retournez pour lui dire: « C’est beau » avec le pouce en l’air avant de poursuivre votre route : WIN, WIN, WIN! La madame va finir sa damnée course avec le sourire. Ne doutez jamais du pouvoir d’un petit « good job » bien placé.

#2 Une petite madame fait des intervalles par 32 degrés avec humidex, elle est surement rouge comme une tomate, elle sue et probablement qu’elle pue. Vous êtes en vélo et, sans doute conquis par son galbe de mollet avantageux, vous décidez de ralentir pour jaser. TOTAL FAIL. Je ne suis pas d’un naturel très sociable en partant, mais me faire des amis quand je suis en train de suer à grosses gouttes, c’est non. Juste non.

Ce sera tout.