Gustave ou le bref récit d’une grande rencontre

Je suppose que les rares lecteurs ici même égarés doivent se douter que bébé est né, depuis l’temps! Ben oui, il est né!

Mon petit bonhomme tout rond était attendu vers le 8 juin. Je n’avais jamais dépassé ma DPA alors depuis le début du mois, on s’attendait à son arrivée… qui n’arrivait pas! Le 10, j’ai eu un bon épisode de contractions rapprochées, je croyais que ça y était, mais non. Le 11, rien, pas l’ombre d’une contraction. On ne pense pas lui voir la binette ce jour-là. Je dis à la blague à mon chum qui revient du bureau que c’est peut-être juste le calme avant la tempête… la suite m’aura donnée raison.

17h45: je prépare le souper. NOOOON, chéri, je viens de crever mes eaux dans mes souliers!
Pas de contractions, on fait quoi? À la vitesse à laquelle j’ai l’habitude d’accoucher, on est mieux de s’organiser, au cas où ça déboule vite. Appelle ma belle-mère pour venir chercher les enfants, appelle la sage-femme.
Je suis nerveuse… j’ai peur que ça aille trop vite, ou qu’au contraire, il ne se passe rien du tout.

Je commence à avoir des mini contractions vers 18h, ça ne fait pas mal, c’est très espacé, mais au moins il se passe quelque chose.

18h45: La belle-mère et la sage-femme arrivent. Gros becs les enfants, on vous appelle quand votre bébé frère sera né.
Toujours pas grand chose côté contractions, mais il me semble qu’elles se rapprochent un peu.

19h: Les contractions se rapprochent un peu et augmentent un peu en intensité aussi, mais pas trop, c’est doux et graduel. J’ai chaud, j’ai soif. J’ai du boire un litre de thé glacé en 10 minutes. Tranquillement, je sens que le travail avance, je reste debout dans la salle de bain appuyée sur le comptoir et je me balance doucement quand j’ai des contractions. Je suis dans ma bulle, je suis bien.

19h30: J’ai 2-3 contractions vraiment douloureuses, mais ça se gère très bien, je me balance toujours dans la salle de bain.

19h45: Je sens que ça pousse, vient-en mon bébé! Je me déplace dans ma chambre, je me mets à genoux par terre appuyée sur mon lit. Quand Iris est née, j’avais tellement regretté de m’être couchée. À genoux, je suis si bien. La sage-femme mets en oreiller entre mes cuisses et me dit que j’ai juste à le laisser glisser quand il sera prêt à sortir. Je sens que ça pousse à 2-3 reprises, je vais toucher sa tête qui est toute proche, il est presque là.

20h: Sa petite tête sort, chéri me dit qu’il est plein de cheveux et qu’il est beau. Je me peux pu, je vais te tenir dans mes bras dans quelques secondes.

20h04: Tu es là, tout rose, dans mes bras. Gustave.

7 lb 3 de gros bébé, pour une fille qui avait 32 cm de HU à 40 semaines, pas pire pantoute!

Je n’aurais pas pu rêver de plus bel accouchement. Moi qui avait peur de ne plus me rappeler comment faire, ou d’être rendue trop vieille pour accoucher!! 30 minutes de travail actif tout au plus, mais avec une intensité qui est arrivée super graduellement.

Toute la famille est folle de ce petit mec.

Le voici, Grupette-du-pet:

Gus1 Gus2 IMG_4619-1 IMG_4632-3

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans Ti-Gus. Mettre ce permalien en signet.

11 avis sur « Gustave ou le bref récit d’une grande rencontre »

  1. Félicitation Ysa, tu as un superbe petit garçon et une si belle famille. Je t’envie ce quatrième petit; va falloir que je me contente d’être grand-mère et c’est pas pour tout de suite.Ton accouchement est à ton image. Bravo encore et Bienvenue au petit Gustave.xxx

  2. Les hasards de pinterest m’ont fait venir sur ton blog que je découvre avec plaisir. J’adore le Canada ! Ton bébé est super beau, tu as dû le bisouter non stop, félicitations. J’ai l’impression que tu ne blogues plus ? Merci pour tous ces posts que j’ai trouvés très authentiques et très très drôles (rrrrrro, la blague des poivrons !!!!). A bientôt ? Marie (en France)

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s