La clé

Mon fils a parfois une façon particulière de réfléchir aux choses. Si son enseignante pose une question, on peut être certain qu’il va répondre un truc qui n’a rien à voir avec la réponse attendue, mais qui peut tout de même se justifier. Et comme les questions des enseignants sont très souvent douteuses, il arrive souvent que je rigole en regardant les erreurs de mon fils. J’ai très hâte qu’il cesse de me ramener des travaux sur «qu’est-ce qui est plus grand, égal et plus petit qu’un mètre?». C’est tellement stupide! Un bâton de hockey : plus petit, égal ou plus grand? Réponse attendue : plus grand. Sauf que, chez nous, les bâtons de hockey sont petits, alors Babe répond égal. Mauvaise réponse. Une clôture : plus petit, égal ou plus grand qu’un mètre? Non, mais de quelle foutue clôture tu parles chose? Comme si toutes les clôtures avaient la même hauteur!

Bref.

Cette semaine, je sors une évaluation du sac de fiston. Il devait répondre à des questions avec un indice entre parenthèse.

Question : Papa a perdu ses :             (il en a besoin pour ouvrir la porte).

Je suppose que vous avez répondu clés.

Pas Babe.

Il a répondu… doigts! J’ai pas pissé dans mes culottes mais ça été tout juste.

Mais, tsé, essaye de débarrer une porte avec pas de doigts!

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans Babe. Mettre ce permalien en signet.

2 avis sur « La clé »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s