Des histoires

Hier soir en sortant du bain, les enfants décident qu’on se couche tous sur le futon d’Iris et que ce sont les petits qui lisent les histoires. Babe prend donc la parole et nous raconte, avec force détails, abus de « Et tout à coup » et sa panoplies de mots à 100 piastres, l’histoire des Trois petits cochons et du Grand Méchant Loup. Une fois son récit terminé, il s’exclame « Maintenant, mesdames et messieurs, je vais vous lire une histoire inventée dans ma tête ». Et il s’exécute:

« Il était une fois, trois petits loups et un grand méchant cochon »

Ha ha ha! Tout un inventeur d’histoire!!!

Advertisements

La fin d’une année en forme de parenthèse

C’est fini. On est rendu là. Demain matin 9h, rencontre avec ma boss et c’est parti pour de bon. La vraie vie. Après plus de 16 mois à la maison, 16 mois de grand bonheur, de joie, de folie, de douceur, de pyjama, de vie qui coule sans stress, sans course folle. 16 mois passé avec mes trois enfants, le plus bel été de ma vie, la plus belle année de ma vie, une année en forme de parenthèse, une année à côté de la vraie vie. Aujourd’hui j’ai la tête pleine de souvenirs et les yeux plein de larmes. Je suis infiniment heureuse d’avoir pu vivre pleinement les 15 premiers mois de vie de mon bébé, d’avoir pu reconduire matin, midi et soir mon fils entre la maison et l’école pour ses premiers mois de maternelle, d’avoir pu passer des après-midi câlins avec Cocotine, à se jouer dans les cheveux. À partir de demain, je ne serai plus juste une maman: du mercredi au vendredi, je serai aussi une travailleuse. Merci la vie, j’ai la chance de travailler 3 jours et d’être à la maison 4 jours. Fin de semaine de 4 jours chaque semaine, je devrais réussir à oublier que je travaille pendant ces 4 jours! Ma belle-mère va garder mon petit hérisson le mercredi, donc à partir de jeudi ce sera la garderie deux jours par semaine. J’ai l’impression que je vais laisser mon coeur à la garderie en même temps que mon bébé. Je l’ai déjà vécu, mais chaque fois c’est pire et comme le petit Hérisson est fort probablement notre dernier enfant, je ne peux pas me dire, comme les autres fois que c’est juste quelques mois de garderie avant que je retombe en congé. Cette fois, c’est pour de bon.
Une fois dans le beat, ça devrait aller… aujourd’hui, je vois ça comme une montagne infranchissable.

… au moins, j’ai maintenant un batteur sur socle Kitchen Aid vert pour m’aider à survivre à cette épreuve!