Babe et la politique fédérale

J’ai souvent plusieurs divergences d’opinions avec mes beaux-parents, mais je dois dire que je les aime tout de même beaucoup. Mon beau-père est tout particulièrement intéressant à côtoyer. Vous savez les petits détails, parfois, qui font qu’on apprécie vraiment quelqu’un…

Samedi, pendant que je pleurais toutes les larmes de mon corps pendant la noce, mes enfants étaient chez mes beaux-parents.
Ce matin, on est parti vers la garderie et mon fils se met à crier « Maman, maman, regarde là, c’est la potiche. Hé, regarde, encore la potiche! »

Vous savez de quoi il parlait… de ceci:

Ça, c’est mon beau-père tout craché… je ris encore!

Advertisements

L’heure des bilans a sonnée…

Aujourd’hui, c’est ma dernière journée dans la vingtaine. Si j’en crois Ferland, c’est ma dernière journée à être jolie, demain je serai belle et après ça dépendra de moi! Demain, je vais avoir 30 ans. On dirait que c’est plus important les chiffres ronds, on dirait qu’on change de chapitre. Je craignais ce moment où j’allais définitivement quitté la folle jeunesse pour l’adultie. Finalement, je suis contente, je pense. Contente de tourner la page sur cette vingtaine qui fût fertile en émotion. Sans remord, ni regret, je passe à autre chose. Rétrospectivement, j’ai eu une belle vingtaine. J’ai eu du fun. Beaucoup. Quelques peines vite chassées. Deux enfants, une maison et un char. Pas encore de maîtrise, mais le projet qui commence à germer d’en recommencer une autre, dans un autre domaine. Mon chum m’a dit qu’il regrettait de ne pas avoir eu du temps sans enfant mais avec de l’argent, pour pouvoir faire des trucs ensemble, voyager. Moi, non. Pas que je n’aurais pas aimé ça, au contraire, mais ça viendra. Je n’ai jamais ressenti de manque, monétairement parlant, on s’est toujours débrouillés et je suis fière de ce qu’on est arrivés à faire avec si peu.
Demain, je vais entrer dans la trentaine en pensant au mot que le Vieux Bum a écrit dans ma carte de fête (avec un 20$ pour m’acheter des tests de grossesse): le meilleur est toujours à venir. Oui, je pense que le meilleur est à venir. Je suis prête pour la prochaine décennie qui sera sans doute toute aussi fertile en émotion que celle que je quitte. Un 3e bébé. un 4e? L’entrée des enfants à l’école. Un retour aux études? Encore plus de cheveux blancs. Les 1ère rides?
J’entre dans la trentaine demain. Oui, je le veux.

Tag et autres, tant qu’à y être!

TAG
J’ai été taguée par ma Tigrou et Claude-Anne
voici des petits bouts de phrases plaisants à compléter

Je suis…
à la biblio en train de faire un recueil de note en format word pour un étudiant souffrant de basse-vision. C’est ça mon boulot, j’adapte des trucs scolaires pour les étudiants handicapés, principalement les non-voyants, basse-vision, troubles d’apprentissage, déficit d’attention, problèmes moteurs.

Je suis fan…
De tests de grossesse, si j’en juge par la quantité que je fais… Sinon, je suis fan de tout ce qui touche le maternage.

Je rêve…
La semaine passée, j’ai rêvé que je couchais avec un gars avec qui j’ai travaillé il y a 5-6 ans. Ça m’a un peu perturbée, je ne me souviens jamais de mes rêves d’habitude.

J’adore…
Ma vie de famille, mes enfants, m’écraser sur le divan avec mon chum pour manger du chocolat quand les enfants sont couchés, la mer.

J’aime…
Le cinéma de répertoire et les télés réalités; les sorties branchés au centre-ville et les fins de semaine dans un chalet sans eaux courantes dans le fond du bois; les bars urbains et les tavernes qui servent des langues dans le vinaigre; le théâtre et le hockey; les grands resto et le gâteau deep and delicious de McCain.
Ça me fait penser à un texte de Dutrisac dans le Châtelaine de ce mois-ci, où il disait que les jeunes qui jouaient à des jeux-violents-sur-leur-WII (et non sur leur parce qu’il faut pas jouer à des jeux violents sur wï, tsé) étaient des cons qui n’avaient certainement pas lu « leurs classiques ». Ben j’m’excuse, mais c’est n’importe quoi! J’ai le droit de lire du Proust le matin et de jouer à un-jeu-violent-sur-la-WII en buvant de la Molson Ex et en mangeant des chips all-dressed si ça me chante en soirée. Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas faire les deux. Y a une loi contre ça? Moi, je revendique le droit d’être tout ce que je veux, quand je veux, même de lire du Sartre pendant les pub quand j’écoute Loft Story! S’tu clair mon Ben? Écoeurez-moi pas, je suis en SPM.

J’aurais adoré…
Faire un test de grossesse positif aujourd’hui!

À votre tour!!!
C’est à qui le veut, tiens!
***

AUTRE
J’ai instauré une nouvelle activité chez-nous pour contrer notre tendance des plus poches à lire la gazette pendant l’heure du souper: On fait le bilan de notre journée chacun notre tour. Babe trippe à fond et me demande tout le temps, pendant qu’on prépare le souper : »On va parler, hein? » Babe nous raconte ses jeux à la garderie, les jours où il y va, il nous dit avec qui il a jouer, ce qu’il a préférer de sa journée, etc. Je trouve que c’était une très bonne idée de ma part! Mon chum, peu loquace, c’est le genre de truc qui l’énarve, alors il répond toujours qu’il n’a rien fait de spécial, mais on l’aime quand même! Cocotine pour sa part, répond en hochant de la tête aux questions que je lui pose.
***

TANT QU’À Y ÊTRE
Cycle: Jour 28
Règles: Non
Courbe de température: N’importe quoi!
Ovulation selon fertility friend: Aucune
Ovulation selon moi: 8 septembre
Mal aux seins: Affirmatif
Crampe au ventre: Affirmatif
Pleuré en écoutant « So you think you can dance »: Affirmatif
Test de grossesse: Négatif
Nombre de tests de grossesse ce mois-ci: une bonne dizaine
Folie: Assez intense

Ça va tu décoller, calvette, qu’on passe à autre chose!

Une sortie en étobus jaune!

Je suis folle comme d’la marde.
Mon fils à une sortie à la garderie dans 2 semaines: Il va passer la journée sur l’Île d’Orléans. Et comment il se rend là, mesdames et messieurs? Et oui, comme le titre l’indique: En étobus jaune. Même si le pape ou Jack Layton voulait me rencontrer cette journée-là, je lui dirais au-yiab’ mon pit, moi je travaille pas aujourd’hui: je m’en vais avec mes enfants en étobus jaune aujourd’hui (ma fille peut venir elle aussi même si elle ne va plus dans la même garderie). Voyez-vous, Babe éprouve une passion très intense pour les étobus jaune, assez que parfois, vers l’heure où l’école finie, on va prendre une marche et on se poste à côté de l’école pour voir les étobus arriver, se remplir, repartir (ça fait un peu déviant, je trouve d’ailleurs, genre la folle qui cherche sa future proie!) Ça va être tellement cool comme journée, je trépigne d’impatience depuis que j’ai reçu la petite feuille dans le casier de mon Babe.
On a une sortie, on a une sortie, on a une sortie!

J’espère que mon fils va s’abstenir de lancer ses phrases préférées du moment en public (je sais qu’il ne fait pas ça lorsque je ne suis pas là, mais avec la mère dans les parages on sait jamais) qui sont:
-Le bricoleur s’appelle pipi (sur l’air de Bob le bricoleur)
-J’ai fait caca sur mes pieds, maman va manger le cacaaaaaa! (je vous rassure qu’il ne fait pas vraiment caca sur ses pieds)
-J’m’en va chier (grand merci à mon chum de nous faire la publicité de ses occupations evacuatrices…)
-J’vas te pogner la bizoune (je lui ai demandé c’était où la bizoune et il m’a montré sa tête…)
-Ma mère a des grosse titines! (Il m’appelle ma mère au lieu de maman depuis 2 semaines!)

Quelle phase sympathique que celle du pipi-caca!

Je ne doute pas que madame Cocotine va suivre son bel exemple sous peu… elle parle tellement, c’est fou. Près de 80 mots selon mes calculs. Elle chante « Dodo-ti-ti-ti maman » (tsé la toune de Doualé): absolument adorable. Elle a aussi commencé à prendre des objets et à dire « A moi! », avec son doux caractère, ça promet… elle se bat déjà à la garderie… son éducatrice l’appelle « Le petit général ». Il n’est pas né celui qui va se mettre dans son chemin, je vous jure! En plus de la jasette, elle est habile comme un singe: elle est capable de mettre ses bas et ses chaussures toute seule… Elle arrive à 1 an 1/2, déjà… une vraie petite madame!

Le talent de la famille…

À défaut d’avoir le temps de vous entretenir longuement de tout et de rien, je vous envoie direction ma p’tite soeur. Elle devient photographe la jeune fille. Un beau talent. Sa dernière série de photos est vraiment super. Si jamais vous avez besoin d’une photographe dans le coin de Montréal, faites lui signe. Elle est un peu frivole et, ma fois, c’est une vraie tête de noeud, mais c’est ça les artisses 😉 Vous pouvez l’appeler la Gélule ou tout simplement Jay.
http://ameliegagne.blogspot.com/
***

Et moi, et moi, et moi…

Mon ordi est virussé
J’ai attrapé la gastro pendant mon ovulation, alors pour les chances d’être enceinte ce mois-ci, on repassera!
Babe a déboulé l’escalier de la cave… plus de peur que de mal.
Refaire la mise en page de documents PDF convertis en word est d’une platitude incroyable.
Je suis sans doute l’employé la plus efficace de l’université. Ça roule, mes amis, ça roule sur un moyen temps.
Dans 12 jours, je vais avoir 30 ans.
Ma salade de lentilles est terminée, je retourne travailler.

à bientôt!

Mon gros cul et autres trucs tout aussi pertinents!

J’avais prévu prendre une petite pause aujourd’hui, parce que je suis tellement efficace que mon ordi est sur le bord de chauffer et surtout parce que j’le vaux bien, pour me commander le calendrier de L’ATP avec les tennismen en bédaine, mais comme MON Rafael n’est pas là, fuck-e-la-marde, j’vais écrire un billet à la place.

Il m’est arrivée quelque chose de bizarre: un gros cul. Depuis que j’ai arrêté d’allaiter ma fille, j’ai un gros cul. Tenez vous le pour dit mesdames, le sevrage cause non seulement des p’tits totons, mais en plus, il fait grossir le derrière. Bon. Je n’ai pas VRAIMENT un gros cul, mais comme je partais avec pas de cul, ça fait différent. Et ça rentre pas dans mon linge c’t’affaire là! Laissez-moi vous dire que mon freak-à-cul de chum se peut pu!

Et parlant de mon cul… je sais pas vous, mais moi, quand je passe sous des lignes de haute tension je pogne des chocs électriques assez intenses. Mon chum semble trouver ça totalement farfelu, mais c’est la vraie vérité vraie. Aussi, l’autre jour, revenant de faire du vélo et devant passer sous les foutues lignes de haute tension car elles sont entre chez-moi et la piste cyclable, disons les choses comme elles sont, je suais du cul. L’eau, ça conduit hein… J’ai pogné un de ces méchant choc électrique dans l’arrière-train, en fait, 2 chocs, un par fesse! Laissez-moi vous dire que mon chum se peut encore moins du fait d’avoir un blonde avec, non seulement un gros cul, mais un gros cul électrique!

Je vous laisse sur une discussion entre moi et Babe ce matin, qui n’a rien à voir avec mon cul.

Moi (habillant Babe): Wow! T’es pas mal beau!

Babe: Ouais! Les amis a la garderie-cool (j’ai un peu insisté sur le caractère cool de la garderie) vont dire que j’ai beau.

Moi: Tu penses? Les amis de la garderie te disent que t’es beau desfois?

Babe: Ouais! Moi, j’ai beau!

Il est tellement beau, que ça ne me surprendrait même pas que ce soit vrai! Et aussi modeste que sa mère :-DD
***

Ah oui, et j’oubliais
BONNE FÊTE MADAME MA MÈRE