Les petites catastrophes quotidiennes

Il y a de ces petites choses, parfois, qui gâchent une journée, juste un peu. Rien pour fouetter un chat, juste pour mettre sa p’tite-mère en calvaire pendant quelques minutes. Comme ce matin par exemple. Babe est assez difficile à traîner dehors quand c’est pour aller à la garderie. Le seul moyen que j’ai trouvé de le convaincre de mettre ses bottes, c’est de lui dire qu’on va aller écouter le CD de Passe-Partout dans l’auto de papa. Le CD y est en permanence. Ce matin, Babe est particulièrement de mauvaise humeur, s’étant fait réveiller par son père qui échappait son petit change partout, à 6h30. Je réussis tant bien que mal à l’habiller et à le mettre dans la voiture pour découvrir que le CD de Passe-Partout n’y est pas. Catastrophe! Cherche partout, dans le coffre à gant, sous les sièges. Rien!
Chéri aurait-il amené le CD au bureau??
Les mécano l’aurait-il volé en faisant le changement d’huile? (B1, c’est B1 le code qu’il dit le char quand il veut se faire changer l’huile, tenez-vous le pour dit)
Alors voilà, ça m’a mis en crisse, mais là ça va mieux!

Je tiens d’ailleurs à faire des remerciements publics à Jack Johnson dont le happy groove est capable de venir à bout du plus grognon des Babes d’amour.

Chéri, si tu as subtilisé le fameux CD, tu vas en entendre parler… Pogné dans le traffic ce soir sans Passe-Partout, ça va être l’ENFER!

Advertisements

La masturbation rendrait-elle sourd vraiment?

4h18 am, je suis réveillée par un drôle de bruit. Une sorte de schlouck-schlouck, ma foi, un peu louche. Je m’aperçois que mon chum se fait aller le poignet de façon plus que vigoureuse. Voyons, sacrament! Pas que j’ai quelque chose contre les plaisirs solitaires, mais il est 4h18 am, j’aimerais bien dormir et, qui plus est, Babe est couché entre nous deux. Je trouve le moment franchement mal choisi et je suis juste sur le bord d’allumer la lumière pour lui dire d’aller finir sa job dans la salle de bain quand j’entends un bruit de bouchon qui dévisse… Un bouchon, comme dans bouchon de contenant à gouttes pour les maudites oreilles sales et sourdes qui doit être agité vigoureusement avant d’inséré les gouttes dans les maudites oreilles sales et sourdes en question…
Oups…

Attention la tite-mère vous surveille!

Quand j’ai 2 secondes de tranquillité, par exemple, quand je suis au bureau, il y a une chose que j’aime bien et c’est de vous chercher, oui, oui, vous, sur Facebook. Et vous savez quoi? Je vous trouve! Pour certains, sans connaître ni votre prénom, ni votre nom de famille, je vous ai trouvé quand même!
Je suis quand même assez hot… et j’ai quand même pas mal de temps à perdre… Temps qui pourrait être consacré à tenter d’écrire des billets intelligents sur ce blog, j’en conviens.
C’est l’fun de mettre des faces sur des noms ou des noms sur des faces ou des noms et des faces sur rien!

Je vous ai tous à l’oeil!

Les (pré-) Affranchis

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je reçois une tonne de cochonneries dans mon courrier. Souvent, je reçois des cochonneries munies d’enveloppes de retour pré-affranchies. Des compagnies de crédits souvent, des cartons d’abonnements à des revues, à des livres pour enfants, à la maison Columbia. Je leur renvois toujours leurs maudites enveloppes ou cartons, question qu’ils paient leurs frais de postes. Dans les enveloppes, je mets de la pub et sur les carton j’écris un nom et adresse fictive (20-20 du Fin-Fin, en général… François Pérusse m’inspirant dans plusieurs aspects de mon quotidien!). Cette semaine, j’ai eu une bien meilleure idée. J’ai cherché l’adresse du MacDo près de chez moi et j’ai abonné Ronald McDonald à Columbia (je lui ai commandé 7 films), à Chatelaine, à Moi et Cie, je lui ai commandé des livres pour enfants et je lui ai fais venir de l’info sur des cours par correspondance.
J’espère qu’il va être content.
La semaine prochaine, ce sera le tour de Wal-Mart!

Après ça ils diront que je suis pas fine!

Hygiène

Chum: Bon, Babe, on va laver tes cheveux

Babe: Non, pas ça, pas les cheveux

Chum: Oui, oui, on va à la garderie demain, il faut laver les cheveux. (NDLTM: Une chance qu’il y a la garderie, sinon, bienvenus les cheveux gras!)

Babe: Ohhhh! Papa mamouuuuur! (NDLTM: Chantage émotif dans le but d’obtenir une faveur)

Chum: Moi aussi je t’aime. Tsé, c’est pas parce que j’t’hais que j’te lave!

De là le mot Hygi-haine?
***
D’autre part, ma fille dit un mot, oui, oui. Et si vous pensez que c’est papa ou maman, vous êtes très loin de la vérité. Non, ma fille, elle dit: Vavavoom.
C’est vrai.
***

On n’arrête pas le progrès

Mon chum: Allo, je voudrais prendre RV pour mon changement d’huile

Garage: La voiture te dit quel code?

Mon chum: Euh… j’ai pas le modèle qui parle, désolé!

Garage: Nenon, mais il doit y avoir une lumière allumée et un code écrit à côté?

Mon chum: Ben, c’est que… Non!

Garage: Pourquoi t’appelles d’abord??

Mon chum: Ben parce que mon huile commence à être due, alors j’appelle tout de suite car je suis un homme prévoyant.

Garage: Ben, mon ti-pit, ça marche pas de même. Quand ton char va être du, il va te le dire! Il va y avoir une tite lumière avec un code que tu vas me donner et avec ce code, je vais savoir ce qui doit être fait.

Mon chum: Ah ben crisse!

Moi: Ah ben crisse! Comment tu gages que la lumière va s’allumer quand je vais être toute seule avec le char!

Alors, on la commence cette année?!

J’étais à faire un petit bilan de 2007, comme plusieurs d’entre vous l’ont fait et finalement, je radottais la même chose à toutes les questions, alors je vais plutôt y aller de mon année en 3 temps, ça va faire le tour de la question une bonne fois pour toute.

1) Achat de la machine.

Si j’avais un char, ça changerait ma vie-E, j’irais m’promener su’l bord, d’la Gaspésie!

You bet, Brown Sugar!

2) Accouchement à la maison.

Le rêve devenu réalité.

La vie dans toute sa magnifique simplicité.

Et din dents de ceux qui me traitaient de folle!

3) Achat de la maison.

Un autre rêve, un peu trop fou pour y croire.

Un coup de tête et puis voilà, ça fait 6 mois déjà.

Mon souhait pour 2008? Profiter de tout ça. La vie est bonne avec moi. Peut-être une 3e bédaine? Peut-être pas. Si je sais que ma famille comptera d’autres membres, je ne ressens plus la même urgence que pour les deux premiers. Je suis comblée. Je laisse rouler et je profite.

Aujourd’hui, je suis au bureau. C’est reparti. Tous les mercredis, désormais, je serai au poste. Cocotine est chez belle-maman. Ce sera la 1ere fois aujourd’hui qu’elle boira mon lait ailleurs qu’à la source. Au gobelet. Elle est capable. Alors je peux vous annoncer que ma fille n’aura jamais eu de sa vie une suce ou un biberon dans sa bouche. Un détail, peut-être, mais j’en suis extrèment fière. Elle a commencé à boire du 3,25% aux repas, en petite quantité. Du « lait » de riz aussi, pour varier. Je prévois donc que d’ici la fin de la journée, un bouton de ma chemise risque de lâcher pour cause de gros totons!

Et puis, comme je ne l’ai pas fait passer dans la gazette pour cause de « Penses-tu que je vais payer 30$ pour ça?! », voici MON bébé de l’année. Je m’excuse, ma soeur, j’ai violé tes droits d’auteurs, lâchement, en faisant bouton-de-droite-enregistrer-sous dans ton album Facebook.

Si c’est pas le plus beau bébé de l’année ça, hein?