Pas si intelligente que ça…

Mon post de ce matin m’a fait penser…
Je ne sais pas pour vous, mais dans ma famille tout le monde semble croire que les gens qui vont à l’université sont vraiment le boutte du boutte en fait d’intelligence, de culture, etc. Dans ma famille, en plus de moi, j’ai un oncle, une tante et une cousine qui sont ou sont allés à l’université. Et les autres se divisent en deux options. Ceux qui nous trouvent ben donc bons et ben donc intelligents et ceux (en fait dans cette catégorie il n’y a que mon oncle et sa femme qui trouvent que mon estime de moi doit être au troisième sous-sol parce que je n’ai pas de voiture) qui ont un genre de complexe universitaire du genre qui leur fait dire à tout bout de champ: « Ça a un bac. pis c’est même pas capable de [ajouter la niaiserie que vous voulez, genre ouvrir un pot de confiture] »
Et bien, au risque de vous enlever vos illusions, ce n’est pas à l’université qu’on apprend à « devenir » intelligent. Si vous voyiez le nombre d’abrutis qui reçoivent un diplôme chaque année. C’est à faire peur. Et je ne m’exclus pas du lot. Je suis arrivé moi aussi à l’université avec certaines attentes. Je me disais que la science politique et la philo, ça devait être des places intellectuellement inspirantes. Erreur! Je ne connais pas autre chose à l’université que les sciences humaines et sociales, donc je ne parlerai que de cela. Pour réussir dans ces domaines, il faut avoir la capacité de pondre 20 pages de n’importe quoi qui semble intelligent. C’est tout. Pas besoin d’être intelligent. Juste en avoir l’air. Et pour ce faire, étrangement, la réflexion n’est pas vraiment importante. L’important c’est d’avoir une belle grosse liste de références, 50 belles notes de bas de pages: c’est un A assuré! Et quand on n’est pas certain, une belle image d’Aristote arrive à convaincre n’importe quel enseignant. Simple comme bonjour.
À ce stade-ci la question « Pourquoi alors tu es à l’université depuis 8 ans? » pourrais s’avérer judicieuse. Et bien, parce que je ne suis pas capable de faire autre chose que de pondre des textes de 20 pages sur n’importe quoi. Il y en a qui sont doué avec la menuiserie, la plomberie, la musique. Moi, c’est le pelletage de nuage extrême. Mais, je ne le dirai pas à ma grand-mère, qui pense que je suis tellement intelligente.

Advertisements

8 avis sur « Pas si intelligente que ça… »

  1. Une grand-maman, c’a presque toujours raison tu sais ;)Mais pour en revenir à l’intelligence des ceusent qui vont à la university…Quand les cours de français de base que les étudiants doivent suivrent (car n’ont pas passé l’examen d’entré) seront vide, on en reparlera ;)Toi si t’es intelligente, c’est à cause du cours que t’as suivi avant l’université, voyons donc hihihi

  2. Contente de voir que je ne suis pas la seule à être doué pour pondre 20 pages sur n’importe quoi. Mais tu vois, moi au contraire dans ma famille, on me regarde avec un petit air de pitié. La pauvre, elle est allée à l’Université pour faire Philo. Quelle idée! C’est ma soeur qui récolte tous les honneurs parce que elle, elle a compris, elle a fait Actuariat. Ça c’est un vrai programme 😉

  3. t’a tellement raison!!Mon chum a les mêmes réflexions que toi… Il a fait sciences politiques, et n’a fait que pondre des textes pendant 3 ans…Moi j’ai JUSTE un DEC… Mais pourtant, je suis pas mal plus intelligente que lui… hihi

  4. Magi: C’est vrai, nous on est la crème de la crème, l’élite de la société. Mouhahaha!!!Oknotok: Je dois dire que si ma famille savait ce que ça mange en hiver la philosophie, il aurait peut-être la même réaction… je maintiens un flou à ce sujet!Véronique: J’ai rien à ajouter à ton commentaire, mais je trouvais que tu faisais pitié si tu étais la seule à qui je ne répondais pas 😉

  5. Bien raison Ysa. Avoir un bacc, une maîtrise même n’est pas gage d’intelligence, de conscience ou de pertinence. Et puis, il y a les différentes facultés, comme le dit oknotok, toutes les disciplines ne sont pas équivalentes au yeux du public…superficialité, quand tu nous tient…

  6. On me fait les mêmes commentaires à la maison. C’est que mes parents qui ont peu étudiés par manque de ressources, sur-évaluent le pouvoir des études, c’est sur-valorisé, alors que s’ils savaient… Gênés de ne pas avoir étudiés, parfois ils prennent le parti de mépriser ce que pourtant ils admirent…

  7. Ah! les matinères dites « inutiles » comme certains le pensent… J’ai fait (entre autres) un bac en « Arts Visuels » et laissez-moi vous dire que les réactiosn de mon entourage ont étés assez variés: « heu.. tu va faire quoi avec ça? », « tu vas à l’Université pour apprendre à dessiner? » ou pire encore « ah, ta cousine elle elle étudie en médecine ».Par chance la majeure partie de ma famille est de type artistique et me trouve très chanceuse d’avoir pu étudier en arts.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s