Moé, je l’ai l’affaire!

Je fais de l’écoute téléphonique pour un groupe d’entraide en allaitement. Tous les mardis avant-midi, j’essaie d’aider des mamans qui ont l’allaitement triste ou difficile ou qui ont des questions ou qui veulent juste jaser. J’ai toujours peur de ne pas être de bon conseil. De ne pas trouver les bons mots. De ne pas faire ce pour quoi je suis là: Aider. Chaque semaine, j’ai peur d’entendre un message d’une maman à qui j’ai parlé la semaine d’avant qui dit: « J’ai décidé de sevrer ». Parce que ce serait de MA faute. Parce que je n’aurais pas su y faire.

Mais, il y a d’autres matins ou ça coule. Où je sais que je dis le bon mot au bon moment. Ce matin, je me sens comme ça. J’entends le sourire dans la voix des mamans quand je raccroche. Je sens leur « merci » sincère. Je sens que je l’ai l’affaire.

Et ça me fait du bien.

Advertisements

9 avis sur « Moé, je l’ai l’affaire! »

  1. « Mais, il y a d’autres matins ou ça coule » … euh dans ce temps-là pourquoi elles t’appellent? Dans ce temps-là, pendant que j’écris, ma blonde dis toujours « Sti que t’es con! » Bonne journée!

  2. @ Ysa : Je trouve ça vraiment génial qu’une jeune maman prenne de son temps pour en aider d’autres. Ça prouve que le monde est pas rendu totalement individualiste. Ou qui reste encore certaine personnes pour partager…Je reviendrai!

  3. Honnêtement, si je n’avais pas eu tous ces problèmes d’allaitement, je ne sais pas si je le ferais. J’aime à penser que oui… mais peut-être pas non plus. J’ai eu de l’aide pour réussir à allaiter mon Babe, pour moi ça allait de soi que je redonne de ce que j’avais reçu.

  4. Moi j’me dit, parfois, c’est pas le conseil, mais l’écoute, faque les matins ou tu sens que tu l’as moins (et ça j’en doute), dit toi qu’il y a une maman qui c’est sentie compris 😉 Et les matins ou tu l’as, pas besoin de te lécher le coude, une tappe sur l’épaule fera l’affaire …. dans ce cas, je dis bien 🙂

  5. Ca, c’est vraiment le genre de truc que j’aimerais faire ! 🙂 Il y a surement pas ce genre de service dans mon coin par contre 🙂 Tu sais, je crois que le simple fait de se savoir écouter et épaulé pour ses mamans là ca doit faire toute une différence 🙂 Et si jamais une maman décide de sevrer son bébé je ne pense pas que tu devrais te penser en faute. Y’a des mamans qui vont se battre corps et âme pour allaiter et pour d’autres l’importance de le faire est moindre donc de lâcher prise est plus facile ( pas moins douloureux !!! ).

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s